Le camp de Jargeau
juin 1940 - décembre 1945

Si les exécutions massives en Europe orientale et l'extermination systématique de centaines de milliers de Tsiganes dans les camps de la mort sont désormais reconnues, les souffrances des Gens du Voyage en France pendant la Seconde guerre mondiale restent encore ignorées ou occultées. Et pourtant, entre 1940 et 1945, environ 3000 Tsiganes sont parqués dans 27 camps d'internement gérés par l'administration française.

Le camp de Jargeau, dans le Loiret, fut l'un des plus importants.